Les organisateurs

La Fédération Patrimoine-Environnement

Reconnue d’utilité publique, Patrimoine-Environnement regroupe des centaines d’associations qui aiment et défendent le patrimoine et les paysages. Elle a fusionné en 2013 avec la Ligue Urbaine et Rurale dont l’un des objectifs est la promotion de la qualité du cadre de vie des français associant ainsi son idée que le patrimoine est indissociable de son environnement, que ce soit en ville ou à la campagne.Le patrimoine de pays est également le champ d’action privilégié des associations locales qui sont appelées à occuper une place de plus en plus importante en matière de préservation et de tourisme culturel. La fédération mène également une action pédagogique avec le concours scolaire du « meilleur petit journal du patrimoine » qui porte chaque année sur le même thème que les « JPPM », avec plus de 100 classes inscrites et 3000 élèves ainsi sensibilisés.

Maisons Paysannes de France

Depuis cinquante ans, Maisons Paysannes de France se bat pour faire connaître et sauvegarder le patrimoine rural bâti et paysager. Sur le terrain, notre association reconnue d’utilité publique, aide particuliers et collectivités locales dans leurs projets en faveur du patrimoine (restauration, construction, intégration paysagère…). Participer aux Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins est pour nous, un engagement, une invitation à la découverte, à l’initiation et à la sensibilisation au patrimoine vernaculaire. Faire se rencontrer artisans, architectes et grand public autour d’une même préoccupation, celle de la sauvegarde du patrimoine rural, mais aussi celle de la transmission des savoir-faire, est une forme de partage et d’échange inestimable. Sachons faire partie intégrante de notre patrimoine, vivons-le et par ces journées, mettons-le en fête !

La Fondation du Patrimoine

La Fondation du patrimoine a pour but essentiel de sauvegarder et de valoriser le patrimoine rural non protégé. Maisons, églises, ponts, lavoirs, moulins, patrimoine industriel, mobilier, naturel… tous les types de patrimoine de proximité sont éligibles à l’action de la Fondation. Aux côtés de l’Etat et des principaux acteurs du secteur, elle aide les propriétaires publics et associatifs à financer leurs projets, permet aux propriétaires privés de défiscaliser tout ou partie de leurs travaux, et mobilise le mécénat d’entreprise.

Les missions de la Fondation du Patrimoine sont vastes : sensibiliser le public au patrimoine national, identifier les édifices et les sites menacés, susciter et organiser le partenariat entre les associations, les pouvoirs publics et les entreprises, participer à la mise en place de programme de restauration, et enfin favoriser la création d’emploi et la transmission des métiers et savoir-faire.

Petites Cités de Caractère ®

Le premier réseau des Petites Cités de Caractère® est né au milieu des années 70 pour valoriser des communes atypiques, à la fois rurales par leur implantation, leur population limitée, et urbaines par leur histoire et leur patrimoine. Ces villes ont souvent vu leurs fonctions urbaines se réduire après les révolutions administratives et industrielles de la France. Le projet des Petites Cités de Caractère® est de fédérer dans ces communes les différents acteurs autour d’un objectif : la sauvegarde du patrimoine comme levier de développement des territoires.

Dans le respect de la Charte de Qualité nationale à laquelle elle se réfère, la commission d’homologation qui sélectionne et contrôle les Petites Cités de Caractère® est avant tout un tour de table qui se tient tous les trois ans ou tous les cinq ans à l’occasion duquel se rencontrent différents acteurs (STAP, DRAC, CAUE, Conseil Régional, Conseil Général, acteurs de la culture, acteurs du tourisme, …) autour du projet patrimonial de la commune. Ainsi, l’association accompagne les élus qui souhaitent concilier le développement de leur commune dans le respect du patrimoine.

Les « Petites Cités de Caractère® » se donnent pour missions de sauvegarder, restaurer, entretenir leur patrimoine, de le mettre en valeur, l’animer et le promouvoir auprès des habitants et des visiteurs afin de participer au développement économique des territoires. Etant placés à l’interface de la ruralité et l’urbanité, cette manifestation nous permet de prolonger les visites pour aller à la rencontre de cette ruralité, ainsi, de faire des passerelles entre : savoir-faire, métier, patrimoine bâti, à partir de l’arbre permettant de travailler sur plein de sujets différents.

La FFAM

En participant aux « JPPM », la Fédération Française des Associations de sauvegarde des Moulins (FFAM) et ses membres vous proposent un moment festif de rencontres et d’échanges rares autour des moulins dans des lieux souvent privés. Le moulin, ancêtre de la machine industrielle, se distingue comme étant le premier système mécanique complexe qui a fonctionné en utilisant la force de l’eau et du vent. Un interlocuteur compétent vous décrira avec passion tous les rouages internes de ces machines pleines d’astuces techniques. Depuis deux millénaires, les moulins, au fil du temps, ont créé toute une activité économique. Autour d’eux, les infrastructures se sont développées, le milieu s’est adapté, le paysage s’est modelé en conséquence. Notre ambition est de vous faire découvrir l’importante influence qu’a eue ce patrimoine industriel sur le développement de notre civilisation et de vous alerter sur les risques de disparition qui planent sur lui.

REMPART

REMPART est l’union de 170 associations de sauvegarde du patrimoine dans toute la France. Chacune d’elles a pour but la sauvegarde, la mise en valeur et l’animation d’un château, d’une chapelle, d’un lavoir, etc. Le patrimoine est au cœur de chaque projet associatif local et en est à la fois le but et le support.

Le but : restaurer, réhabiliter, transmettre aux générations futures l’élément du patrimoine dont nous avons hérité du passé ;

Le support : de formation, de découverte, d’apprentissage, de socialisation pour toute personne – jeune et moins jeune – qui participe au projet. Sous le slogan « Mission patrimoine » REMPART propose à plus de 3.000 bénévoles chaque année de participer à des chantiers de sauvegarde et de mise en valeur du patrimoine. Au travers des Journées du patrimoine de pays et des moulins, venez découvrir le patrimoine et les techniques de restauration utilisées sur nos chantiers internationaux de bénévoles.

L'AFMA

Les Musées d’agriculture et du patrimoine rural, au nombre de près de 1200, conservent la mémoire des pratiques agricoles et de la vie rurale d’un monde d’avant la mécanisation comme de l’époque de la motorisation du travail des champs. Leur mission est de collecter, de conserver, d’étudier et de présenter les patrimoines matériel et immatériel représentatifs de la vie des sociétés rurales et de leurs activités. Ils collectent aussi les savoir-faire à des fins de présentation, comme de transmission. Ils œuvrent pour que ces pratiques restent vivantes et trouvent leur place dans la société contemporaine. Laboureur, moissonneur, éleveur, vigneron, lavandière, cuisinière, boulanger tout comme charron, bourrelier, maréchal-ferrant, vétérinaire… sont très présents dans les collections de ces musées comme dans les démonstrations et les fêtes qu’ils offrent à un public de plus en plus large. Les musées qui illustrent la vie rurale ont leur place dans ces Journées du Patrimoine de Pays et des Moulins consacrées aux savoir-faire pour affirmer que ces métiers et leurs techniques sont bien vivants! L’AFMA, Fédération des musées d’agriculture et du patrimoine rural, dont le rôle est de soutenir et de faire connaître le travail de ces musées, participe pleinement à cette occasion de découverte de ces nombreuses activités des campagnes et des pays.

Mentions légales

Gestion des cookies

01 42 67 84 00

jppm@associations-patrimoine.org